Accueil / Stratégies de recrutement / Trouver des candidats / Résolutions du Nouvel An pour une meilleure embauche

Résolutions du Nouvel An pour une meilleure embauche

Résolutions du Nouvel An pour une meilleure embauche

Par Cheryl Stein
Conseillère d'affaires de Monster
 
 
Nous y revoilà!  C’est le temps des vacances d’hiver et le moment de l’année où l’on dresse le bilan des douze mois écoulés pour réfléchir à ce que l’on pourrait faire de différent et de mieux au cours des douze à venir. Entend-on assez parler de ces fameuses résolutions que tout un chacun se fixe! L’un va perdre du poids, l’autre écraser une fois pour toute, on va faire plus d’exercice, prendre mieux soin de soi et être plus efficace.
 
Le fait de changer d’année nous donne l’impression que le 1er janvier est le moment parfait pour prendre le taureau par les cornes et réaliser enfin ces choses difficiles aux retombées si positives.
 
Le 1er janvier n’est pas le jour idéal uniquement pour des engagements en matière de santé.  C’est également le moment parfait pour opérer de grands changements dans les pratiques de recrutement de votre entreprise. Vous avez sans doute déjà une bonne idée de ce qu’ils devraient être; c’est le moment ou jamais pour les introduire.
 
Muriel Alloune, associée au cabinet montréalais Espace RH, consultants-experts en RH pour les PME, croit que le début de l’année est une bonne période pour réfléchir aux ressources humaines, à la planification de la relève, et pour examiner la structure organisationnelle et les processus à des fins de simplification et de plus grande efficacité.  « Les gens remettent le compteur à zéro après les fêtes de Noël, prêts à travailler à ce type de changements, remarque Mme Alloune.  Ils sont plus disposés à l’innovation et au changement. On est tous plus créatif au début de l’année. »
 
L’économie canadienne reprend de la vigueur; les gens commencent à se sentir plus en sécurité. Au lieu de rester en mode d’urgence, faites de 2013 l’année où vous avez changé vos méthodes de dotation.  
 
Voici des suggestions de résolutions du Nouvel An concernant votre processus d’embauche.
 
Coupez dans le gras
 
Les entreprises consacrent beaucoup trop de temps au recrutement et pas suffisamment à planifier… le recrutement.  Si un employé nous quitte, notre première réaction est de « combler le poste vacant » sans vraiment évaluer ce que cette personne faisait et si sa fonction doit être confiée aux mêmes types de candidats, et sans même nous demander si son poste devrait être comblé. Nous avons tendance à éviter de remettre en question le déroulement des opérations de notre milieu de travail.  

Voici peut-être venu le temps d’étudier votre façon de faire et d’opérer des changements dans l’organisation de votre personnel.  Ce pourrait être l’année où l’inefficacité fera place à la consolidation ou à la reconfiguration.

 
Évitez ce qui peut polluer le climat de travail
 
Votre milieu de travail pourrait devenir agréable. Je l’ai déjà dit, je le répète, les gens sont plus productifs lorsqu’ils sont heureux. Des employés heureux ont plus d’énergie et ils ont les ressources mentales requises pour relever des défis avec créativité. Ces gens-là sont plus susceptibles de s’entraider et de se seconder. Il est donc temps de commencer à sélectionner ceux que vous recevez en entrevue pour le degré de bonheur qu’ils affichent et leur capacité à s’intégrer à votre environnement de travail. 

Certaines personnes peuvent donner l’impression d’être d’excellents professionnels mais, si une fois chez vous, ils affichent un air misérable, cela aura des incidences sur le climat de travail, le milieu et les gens.  Il existe un tas de tests sur le marché pour déterminer le degré de bonheur des gens et vous trouverez celui qui convient le mieux à votre entreprise.  Mais ce n’est pas suffisant ; il faut aussi présélectionner vos candidats en fonction de leur gentillesse.

 
Ne perdez pas de temps
 
Après les réunions familiales du mois de décembre et le temps passé à se détendre en oubliant le boulot, la plupart d’entre nous reprennent le collier en janvier avec un surcroît d’énergie, prêts à relever de nouveaux défis.  C’est le bon moment pour embaucher. C’est le temps de l’année où les gens commencent à concrétiser les changements qu’eux-mêmes souhaitent apporter.  Les personnes engagées maintenant vont aborder leur nouvel emploi avec une volonté de renouvellement et d’innovation, ce qui va faciliter leur processus d’intégration.
 
Soyez astucieux
 
Admettez-le, vous gaspillez beaucoup de temps à passer au crible des tonnes de curriculum vitae.

Vous en gaspillez encore davantage à des entrevues qui ne mènent à rien. 

Vous pensez avoir le bon candidat pour votre poste vacant, mais à peine engagé, il s’avère un mauvais choix pour l’entreprise.

Cette année, vous allez faire vos devoirs, et consacrer des efforts à définir le type d’organisation que vous visez puis à établir les qualités que doivent posséder les nouveaux embauchés pour contribuer à la réalisation de votre objectif organisationnel.  Cette démarche n’a rien à voir avec la définition de l’expérience et du niveau d’études que doivent détenir vos candidats; rien à voir non plus avec une entrevue fondée sur un CV bien rédigé pour séduire le recruteur.  Cette approche demande un peu plus de temps mais vous y préparer vous permettra d’embaucher des employés qui correspondront mieux à vos objectifs organisationnels.

Cette année, ne vous fixez pas seulement des objectifs personnels.  Faites-en l’année de toutes les améliorations de votre processus d’embauche.   Adopter des résolutions du Nouvel An quant à votre façon de voir le recrutement peut amener les meilleurs candidats au sein de votre entreprise. N’hésitez pas à vous engager sur cette voie,  et ces réalisations-là, suivez-les!