Accueil / Stratégies de recrutement / Attirer les candidats / Comment attirer l’attention des candidats de la génération Y?

Comment attirer l’attention des candidats de la génération Y?

Comment attirer l’attention des candidats de la génération Y?


Par Mark Swartz
Spécialiste du marché du travail canadien
 
Ces ados irritables grandissent et viennent maintenant frapper à notre porte pour avoir un emploi! Bienvenue à la génération Y, le segment du marché du travail affichant la plus forte croissance.
 
Les candidats de cette cohorte toute spéciale, également appelés « enfants du millénaire », sont nés entre 1979 et 1994. Une partie d’entre eux viennent d’obtenir un diplôme universitaire, collégial ou d’études professionnelles. Les autres seront bientôt de « vieux » trentenaires.
Les membres de la génération Y débordent d’énergie et de créativité. Leur fougue stimulera vos effectifs. Et ils coûtent moins cher à recruter qu’un membre typique de la génération X. Comment donc attirer leur attention lorsque vous recrutez de nouveaux talents?

Voyez le monde avec leurs yeux
Ça vous dirait d’avoir de nouveau 21, 24 ou 29 ans? À ces âges, vous ne teniez plus en place et pourtant, vous n’aviez pas la moindre expérience. Sauf que vous étiez loin d’en savoir autant, technologiquement parlant, que la génération qui a grandi avec l’Internet, le cellulaire et les médias sociaux. Et sans doute n’aviez-vous pas les mêmes parents surprotecteurs pour veiller sur vous jour et nuit!
Les membres de la génération Y insistent beaucoup sur la confiance et la transparence de leurs employeurs. Ils veulent établir une relation et non pas constituer simplement l’un des maillons de la chaîne. Ils ont confiance en leurs moyens et en leur avenir. Ce qui veut dire qu’il faudra continuer de les guider et de leur tenir la main afin qu’ils ne se sentent pas négligés.

Il faudra plus que votre site Web pour attirer des postulants
Il y a fort à parier que les enfants du millénaire commenceront leur recherche d’emploi en ligne. Votre site Web et votre présence sur un média social s’imposent pour vous faire connaître et créer une impression positive.
En premier lieu, assurez-vous que votre site n’est pas suranné ou quelque peu défraîchi. Il suffira sans doute de consacrer un peu d’argent à rendre plus conviviale l’apparence de votre site et à lui donner davantage une apparence Web 2.0. Agencez l’information de manière claire et ordonnée. Disposez les données clés dans des cases faciles à identifier. Mettez-en plus que pas assez et laissez les visiteurs choisir les domaines sur lesquels ils veulent en savoir plus.
Puis, élargissez votre rayon d’action en ajoutant des éléments de médias sociaux. Par exemple, des vidéos sur Youtube qui font la promotion de votre image de marque. Ou encore des photos sur Flickr montrant vos employés en train de s’amuser, de travailler fort ou en équipe. Ou bien des pages sur Facebook sur lesquelles vous présentez qui vous êtes. Ou un résumé de votre entreprise sur LinkedIn, riche en renseignements utiles et non pas en simple propagande. Des présentations PowerPoint sur Slideshare pour décrire les profils d’employés ou parler de vos produits et services. Et peut-être bien un blogue ou un espace sur Twitter pour diffuser la dernière nouvelle.

Montrez-leur ce que vous avez à leur offrir
Les membres de la génération Y sont des consommateurs effrénés d’information. Ils ont accès à tellement de données provenant d’innombrables sources que ça fait peur! Ils s’attendent à ce que vous y soyez sensibles, d’où l’importance de leur révéler plein de choses sur votre entreprise.
Voici quelques renseignements utiles à fournir en ligne :
  • Des descriptions de travail à la fois intéressantes et stimulantes, et non pas intimidantes
  • Le mode de fonctionnement de votre système d’accueil et de mentorat des nouvelles recrues et comment il les aide à s’intégrer avec succès
  • Des exemples de ce que vos employés actuels de la génération Y réalisent dans les premières années de leurs carrières
  • Les récompenses offertes à ceux qui excellent au travail
  • Des exemples de cheminement de carrière des employés plus jeunes qui ont grandi au sein de votre entreprise

Expliquez en quoi votre milieu de travail répond aux besoins de la génération Y
Les enfants du millénaire souhaitent travailler pour vivre et non pas vivre pour travailler, eux qui ont vu leurs parents perdre leurs emplois ou se faire traiter comme des pièces remplaçables. Cela ne veut pas dire que ces jeunes ne sont pas prêts à y mettre des efforts. Au contraire! C’est simplement qu’ils souhaitent que leur travail soit divertissant et intéressant. Et leur lieu de travail doit refléter l’esprit de leur génération, axé sur la diversité culturelle et l’acceptation des différences.
Pour prouver donc que « vous êtes branché », dites-leur que vous avez des membres de diverses sources ethniques ainsi que des femmes qui occupent des postes prestigieux. Si votre entreprise organise des réunions sur place pour les homosexuels, lesbiennes et transgenres, favorise le recrutement de personnes handicapées ou a des employés qui arborent leurs perçages et leurs tatouages (sans franchir la limite du grotesque), faite-le savoir.
 
Les membres de la génération Y accordent également de l’importance à la responsabilité sociale des entreprises. Avez-vous des comités verts dans vos rangs?

Invitez-vous vos employés à prendre une ou deux journées payées pour faire du bénévolat pour appuyer une cause de leur choix? Est-ce que vous commanditez certaines activités sans but lucratif qui profitent à la société? Ces divers points influent fortement sur la façon dont les enfants du millénaire vous perçoivent en tant qu’éventuel employeur.
 

Devenez le premier choix de la nouvelle génération
Pour rejoindre les chercheurs d’emplois de la génération Y, il faut surtout passer le mot. Si vous pouvez leur montrer en toute honnêteté que vous offrez des conditions répondant à leurs modes de vie, alors vous êtes sur la bonne voie.
Commencez par des horaires flexibles et le télétravail, en mettant moins l’accent sur la présence physique au travail (mais davantage sur les résultats). Faites également preuve d’une certaine tolérance quant à leur tenue vestimentaire et leur apparence physique. Utilisez les médias sociaux pour les rejoindre en prenant toutefois soin de ne pas ressembler à une infopub.
Si vous recherchez de l’enthousiasme et de la vitalité, vous visez en plein dans le mille avec la génération Y. Montrez-leur que vous respectez leur besoin de vivre en communauté et leur désir d’être supervisé de prêt tout en apprenant les ficelles du métier; citez-leur des exemples de contributions de jeunes collègues de leur génération et cette cohorte moins coûteuse accourra en grand nombre jusqu’à vos bureaux.