Accueil / Stratégies de recrutement / Filtrer les candidats / Huit façons de bâtir un lieu de travail où règne la confiance

Huit façons de bâtir un lieu de travail où règne la confiance

Lorsque les employés croient en vous, ils sont souvent plus fidèles et plus productifs.

Huit façons de bâtir un lieu de travail où règne la confiance

 

La confiance règne-t-elle dans votre lieu de travail? Voilà une question importante en cette époque d’images reluisantes sur les médias sociaux. Sous la surface, la confiance est ce qui retient entre eux (et motive) des effectifs de plus en plus diversifiés.

 Amy Lyman est la cofondatrice de l’institut The Great Place to Work®. Elle explique : « Les employeurs fiables ont du succès parce que leur crédibilité leur procure deux avantages concurrentiels clés : en premier lieu, ils tirent profit de la collaboration des employés entre eux, entre les services, et à l’échelle de l’entreprise; en second lieu, ils stimulent un sens profond de la mobilisation des employés vis-à-vis du succès à long terme de l’entreprise, de sa mission et de sa vision telle qu’exprimée par les leaders. »

Si vous souhaitez créer un milieu de travail davantage axé sur la confiance, songez à mettre en œuvre les huit comportements qui suivent.

 

1.  Ne mentez pas à répétition

Ça semble couler de source, et pourtant, la malhonnêteté est monnaie courante dans certains milieux de travail. La compétitivité ou le désir d’éviter le conflit mène parfois des employeurs à déformer la vérité. Les employés s’en rendent rapidement compte et tiennent pour acquis qu’ils peuvent en faire autant. Vous n’avez pas à être toujours parfaitement honnêtes. Mais pour les affaires cruciales, la vérité suscite le respect et amène les employés à faire ce qui est nécessaire.

 

2.  Donnez suite aux engagements

Les promesses non tenues engendrent la méfiance. Répétez ce scénario à quelques reprises et les employés cesseront d’être fidèles. Il est difficile de respecter chacun des engagements que vous prenez. Ne faites donc que des promesses que vous êtes à peu près certain de respecter. Et lorsque vous ne pouvez pas, ayez une bonne raison et tâchez d’en parler d’avance aux personnes concernées.

 

3.  Montrez de l’équité

Lorsque vient le moment de récompenser ou de punir, l’impartialité est de règle. Distribuer les tâches les plus intéressantes et les compliments à ceux qui ne le méritent pas finira par saper le moral des autres. Le favoritisme a sa place quand il est mérité. Mais gardez-vous de récompenser ceux qui tentent de soutirer des avantages en usant de flatteries ou en déplaçant le plus d’air. Accorder une promotion à un employé en fonction de ses compétences et de la pertinence du poste est un signe évident d’équité.

 

4.  Perfectionnez les employés pour stimuler leurs carrières

Pour véritablement susciter la confiance, aidez les employés à élaborer leur propre cheminement de carrière. Confiez-leur des tâches plus relevées. Encouragez-les à exprimer leurs objectifs, puis aidez-les à acquérir des aptitudes et des connaissances nouvelles. Bien entendu, ça ne les empêchera pas de partir pour d’autres raisons. Mais ceux qui restent sauront que vous croyez en eux.

 

5.  Montrez de la transparence

Les grandes entreprises optimisent la communication au travail pour soutenir leurs employés, diffuser l’information, répondre aux questions et faire la promotion d’avantages équitables. La gestion dite « à livre ouvert » fait appel à la transparence comme avantage stratégique. Son principe repose sur le fait qu’il vaut mieux partager l’information que de la réprimer.

 

6.  Soyez constructif et objectif dans vos évaluations de rendement

Il est très inconvenant d’avoir recours aux évaluations de rendement pour fustiger les employés. Plutôt que de mettre l’accent sur leurs défauts, évaluez-les en fonction des points à améliorer. Fournissez-leur des outils à cette fin et liez leurs futurs résultats directement aux récompenses. Les gens réagissent bien lorsqu’on les traite avec dignité, mais pas quand on les ridiculise.

 

7.  Rendez à César ce qui revient à César

Il peut être tentant de voler la vedette face à une réussite. Sauf que ça suscitera la méfiance des collaborateurs dont on ne souligne pas l’apport. Et la prochaine fois, ils seront échaudés et n’offriront peut-être pas le même soutien. Ou alors, ils s’adonneront à des formes subtiles de sabotage. Pour éviter ce genre de situation, soulignez la participation de toutes les parties à un projet.

 

8.  Assumez la responsabilité de vos erreurs

Se laver les mains lorsque les choses tournent mal n’aura pour résultat que d’effriter la confiance. Les employeurs qui admettent leurs erreurs prêchent par l’exemple auprès des employés. Assumer ses responsabilités face à l’adversité démontre de la force de caractère. Et vous souhaiterez que vos employés en fassent autant. Alors, montrez-leur la voie de manière claire et constante.

 

D’autres moyens de susciter la confiance

Il existe mille et une façons de bâtir la confiance. Comme, par exemple, pardonner une petite faute et accorder une deuxième chance. Punir mène plutôt à la récidive. Prenez des décisions logiques, non pas émotives ni impulsives.