Skip to main content
  1. Accueil
  2. Gestion de la main-d’œuvre
  3. Diversité du milieu de travail
  4. Offrir des cadeaux aux fêtes : un art et une science

Offrir des cadeaux aux fêtes : un art et une science

Offrir des cadeaux aux fêtes : un art et une science

Par Cheryl Stein

Conseillère d’affaires de Monster

Au moment où le mercure plonge dans notre merveilleux pays, on ne peut s’empêcher de songer à la période des fêtes. Même si l’idée du réveillon à la dinde et de l’échange de cadeaux ravive en théorie d’heureux souvenirs, la distribution de cadeaux au travail peut s’avérer désastreuse à défaut de suivre le processus approprié. Une mauvaise décision peut vous aliéner certains collègues à jamais. Mais la bonne décision peut améliorer les relations, remonter le moral et prodiguer à chacun de vos collègues ce sentiment de chaleur et de confort qu’ils n’obtiendraient pas ailleurs.

Une distribution de cadeaux qui a mal tourné

J’avais une cliente qui travaillait dans une entreprise qui organisait chaque année une guerre de cadeaux de Noël. Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, les règles sont fort simples. Chaque employé apporte au travail un cadeau emballé d’une valeur égale. Chacun pige un numéro. La personne qui pige le numéro un choisit un cadeau. Celle qui pige le numéro deux a le choix entre voler le cadeau du numéro un ou choisir un autre cadeau. Dans ce cas précis, une nouvelle employée n’avait pas bien compris le jeu et était tellement fâchée qu’on lui ait « volé » son cadeau qu’elle a déclaré une guerre ouverte à la « voleuse ». Elle a cessé de lui parler et s’évertuait à saboter tout ce que sa collègue faisait. Bien que cet exemple soit poussé à l’extrême et qu’aucun foulard à dix dollars ne justifie une telle animosité, cette anecdote a prouvé que, comme tout le reste, il vaut la peine de s’attarder à l’élaboration d’une politique précise sur la distribution de cadeaux au travail.

Une autre qui a bien tourné

Un échange de cadeaux approprié au travail peut constituer une expérience très positive. Allen Taylor, de Taylor Pipe Supports, à Burlington (Ontario), fait en sorte que son concept de remise de cadeaux mystère profite également à la collectivité. « Quiconque veut participer à notre échange de cadeaux doit également faire un don à notre campagne de collecte d’aliments. Si des employés se pointent sans don à notre partie de Noël annuelle, je ne les laisse pas entrer et je les envoie au dépanneur le plus proche pour qu’ils trouvent quelque chose. » L’effort collectif de l’équipe de Taylor transforme un jeu amusant en une expérience enrichissante qui réchauffe le cœur de chaque employé.

Choisissez un cadeau pour le bureau de façon réfléchie

Tout comme l’achat du cadeau parfait demande un peu de réflexion, il en va de même pour la planification de la politique de distribution de cadeaux au travail.

• Les jeux axés sur la compétitivité conviennent si personne n’est perdant en bout de ligne. Chez Taylor Pipe Supports, vous devez essayer de deviner qui est votre « Père Noël mystère ». Si vous devinez juste, vous participez alors au tirage d’un prix spécial.

• Limitez le montant d’argent à investir dans un cadeau.

• Trouvez un organisme caritatif auquel chacun peut faire un don. Car c’est justement le principe même du temps des fêtes : faire toute la différence dans un cadre plus large.

Manifestez une certaine sensibilité

En raison du tumulte qui caractérise souvent cette période de l’année, nous prenons rarement le temps de nous rappeler que ce n’est pas tout le monde qui fête Noël. C’est alors le moment idéal pour faire vos devoirs et afficher votre sensibilité en matière de diversité. Faites des recherches sur les religions et les traditions propres à certains de vos collègues et tâchez qu’ils se sentent partie prenante à vos festivités. Demandez-leur de parler de leurs traditions! Sollicitez la participation de nouvelles personnes dans la planification de vos activités festives afin qu’elles reflètent davantage votre équipe de travail.

Règles d’une distribution de cadeaux judicieuse

• Si vous offrez des cadeaux à des personnes qui vous tiennent spécialement à cœur au travail, faites-le en privé. Il n’y a rien de pire que des collègues qui s’irritent du fait de ne pas se retrouver sur votre liste de cadeaux de Noël.

• N’offrez pas un cadeau à votre patron ou à votre supérieur qui vienne uniquement de vous (à moins qu’il s’agisse un ami intime, dans lequel cas la règle précédente s’applique). Demandez à vos collègues de participer au cadeau; vous afficherez ainsi de belle façon votre esprit d’équipe.

• Si vous souhaitez offrir un cadeau à votre adjoint ou à votre subalterne, la générosité dont vous ferez preuve peut être fonction de la durée de service ou de votre degré d’appréciation du ou de la collègue.

• Sachez accepter un cadeau avec grâce même si vous devez jouer la comédie.

• Si vous trouvez qu’un cadeau est drôle, ne l’offrez pas. Personne ne tient vraiment à se retrouver avec un souvenir éternel de votre conception d’une blague.

• N’offrez jamais de cadeaux inappropriés à qui que ce soit.

• Les fleurs, les aliments et le vin sont toujours de bon goût et beaucoup plus faciles à éliminer s’ils ne plaisent pas.

• Assurez-vous que votre cadeau est joliment emballé. Un cadeau mal présenté ne donnera pas une belle image de vous.

• Par souci de courtoisie, envoyez toujours une note de remerciement lorsqu’on vous offre un cadeau personnel.

(Adaptation de The Etiquette Advantage in Business, par Peggy et Peter Post)

La distribution de cadeaux des fêtes au travail doit être appropriée et réfléchie. Il importe que vos employés aient accès à une politique bien élaborée sur la distribution des cadeaux afin qu’ils disposent des paramètres nécessaires pour faire les bons choix. Expliquez-la en détail à chacun de vos collègues, afin d’éviter les erreurs et les vexations et faire de la période des fêtes au travail un événement apprécié.
Back to top