Skip to main content
  1. Accueil
  2. Recrutement et l'embauche
  3. Attirer les candidats
  4. Renforcez votre image auprès des chercheurs d'emploi

Renforcez votre image auprès des chercheurs d'emploi

Renforcez votre image auprès des chercheurs d'emploi
Par Cheryl Stein
Conseillère d’affaires de Monster
 
Certains des meilleurs employés sont recrutés de manière fortuite. Nous avons tendance à croire qu’il faut procéder à une recherche ciblée pour combler un poste vacant. Nous créons un avis de poste à pourvoir, nous embauchons un recruteur et nous croisons les doigts en espérant trouver la perle rare. Heureusement, tous les postes ne sont pas comblés de cette manière.

Il arrive que la bonne personne arrive par une voie détournée. Elle peut vous être recommandée par un ami, être assise à côté de vous dans un avion ou au restaurant ou encore, avoir parcouru l’Internet à la recherche de l’entreprise parfaite où faire carrière. Ces candidats visitent les sites Web de différentes sociétés; lorsqu’ils réalisent que les valeurs d’une société correspondent aux leurs, ils s’y présentent directement pour offrir leurs services ou utilisent leur réseau de contacts pour avoir accès à quelqu’un dans l’entreprise. Or, vous n’avez pas intérêt à empêcher ces débrouillards d’entendre parler de vous ou de communiquer avec vous, parce qu’ils s’avèrent parfois les meilleurs candidats que vous ayez pu trouver.
 
C’est particulièrement important si vous affichez un poste sur un portail tel que Monster. Votre offre est un peu comme une invitation ouverte à vous faire connaître par ces candidats potentiels. Pour ces chercheurs curieux, il n’y a pas de meilleur endroit pour repérer des noms d’entreprise qu’ils n’avaient jamais pensé à approcher.
 
Afin de tirer le meilleur parti d’un tel processus, il y a deux points vitaux dont vous devez tenir compte. Premièrement, vous devez avoir un site Web qui donne un bon aperçu de ce que c’est que de travailler pour vous. Deuxièmement, vous devez aussi fournir des renseignements sur votre équipe actuelle.
 
Je furetais sur le site Zappos.com dernièrement. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas Zappos, il s’agit d’une compagnie de vente de chaussures en ligne, basée à Las Vegas (Nevada), dont le chiffre d’affaires brut a atteint un milliard de dollars en 2008. Dans son article The Zappos Way of Managing paru dans Inc magazine le 1er mai 2009, Max Chafkin décrit le fondateur de Zappos, Tony Hsieh, comme « l’un des spécialistes de la commercialisation sur Internet les plus innovateurs de tous les temps ». La société Zappos est réputée pour son service à la clientèle supérieur, la fidélisation de sa clientèle et son extraordinaire culture organisationnelle.
 
Je voulais savoir à quoi cela pouvait ressembler que d’y travailler.
 
Deux choses m’ont frappée d’emblée lorsque j’ai parcouru son site Web. D’abord, j’ai eu l’impression que c’était une entreprise vraiment originale et que ce devait être amusant d’y travailler. De fait, il y a sur sa page d’accueil un lien qui s’appelle littéralement « Ne cliquez surtout pas ici ». J’ai cliqué, bien entendu, et ce lien menait à une vidéo sur Youtube dans laquelle Jim Henson et ses Muppets interprétaient la chanson Never Gonna Give You Up de Rick Astley. En plus d’une bonne rigolade, ce lien absolument hilarant nous indique que même si la compagnie est énorme et connaît beaucoup de succès, c’est probablement un chouette endroit où travailler.
 
La seconde chose que j’ai constatée est que son site Web ne nous apprend pas grand-chose sur les gestionnaires de l’entreprise. J’ai parcouru et fouillé le site, en vain, à la recherche d’information sur la société. Je n’ai peut-être pas cherché au bon endroit, mais s’ils avaient voulu que je trouve ces renseignements, ils auraient fait en sorte que je les repère facilement. À titre de comparaison, je n’ai eu aucune difficulté à trouver les Muppets.
 
C’est un choix que font bon nombre d’entreprises : elles préfèrent ne pas divulguer de renseignements relatifs à leurs gestionnaires. Elles gardent aussi leurs coordonnées comme s’il s’agissait de secrets d’État.
 
Je comprends certes que certaines personnes sont assaillies par un nombre de courriels largement supérieur à ce qu’elles peuvent gérer et qu’elles ne souhaitent pas s’exposer à des communications non souhaitées, mais il y a aussi des avantages certains à soulever un peu le voile pour permettre aux gens d’avoir un aperçu des rouages de votre organisation. Savoir qui vous êtes : ce pourrait être exactement ce que cherchent les candidats exceptionnels que vous souhaiteriez embaucher.
 
Un bon candidat est une personne qui fait sa propre démarche et qui décide qu’elle voudrait travailler pour vous parce que c’est la bonne décision pour sa carrière. Elle souhaite avoir un aperçu de la culture de votre entreprise, mais elle veut aussi savoir avec qui elle sera appelée à travailler. Si vous fournissez une brève biographie des personnes clés de l’entreprise, vous aurez de meilleures chances d’attirer ces personnes qui font une démarche structurée avant de prendre une décision.
 
Chez Zappos, on a compensé le manque de renseignements sur le personnel en nous permettant de regarder par la fenêtre de l’entreprise : ils nous font part de leurs principes et de leurs convictions et encouragent ceux qui s’y reconnaissent à poser leur candidature. D’une certaine manière, ils n’ont peut-être pas besoin de nous en dire plus sur eux-mêmes, parce que les renseignements trouvés sur leur site en disent long, tout simplement.
 
Toutes les entreprises ne font pas la page couverture des magazines comme Zappos. De fait, la plupart des compagnies passent inaperçues. Elles doivent investir davantage d’efforts dans les relations publiques si elles souhaitent être découvertes par les personnes prometteuses susceptibles de les repérer en tant qu’employeur potentiel.
Et cela commence par dévoiler un peu plus les rouages de l'appareil administratif – et qui sont les gens qui en assurent le fonctionnement. Les chercheurs d’emploi curieux et talentueux pourraient ainsi découvrir que votre entreprise est celle où ils aimeraient faire carrière parce qu’ils peuvent s’identifier à ceux qui y travaillent déjà.

Le bon candidat n’est pas seulement la personne dont le curriculum vitae contient le plus de bons points. Le bon candidat peut être quelqu’un qui partage les mêmes valeurs que votre entreprise. Le fait de permettre aux gens d’en savoir plus sur votre organisation est une excellente façon d’encourager les bonnes personnes à se présenter.
 
Back to top